La Fédération des jeunes producteurs indépendants (FJPI), en partenariat avec la société Waymel et Écran Total, a organisé une masterclasse sur la postproduction au cinéma Le Mélies à Montreuil le 20 juin dernier.

Lors de cette matinée de réflexion autour du thème Mieux comprendre, anticiper et optimiser la postproduction, environ 80 jeunes producteurs se sont retrouvés pour faire un point sur les modalités et enjeux de la postproduction. C’est Thomas Lavergne, directeur de postproduction, pour le compte de DACP, Hope Production, Program 33, Point du Jour et Roche Productions, mais aussi formateur pour Les Lapins bleus, la Maison du film court et l’école EMC, qui a assuré la présentation des différentes thématiques.

L’objectif de cette rencontre inédite était de reprendre les principaux termes et concepts nécessaires pour appréhender au mieux la phase de postproduction et, plus largement, tout le “workflow” de création et traitement des images et des sons: les modes de résolution, les standards de compression, les différents espaces colorimétriques, les modes HDR (High Dynamic Range) et HFR (High Frame Rate), sans oublier les standards de mixage en Atmos. Un focus particulier a été porté sur les nouveaux modes de production et notamment l’arrivée des plateformes numériques de diffusion.

Il s’est appuyé sur ses expériences de directeur de postproduction : “Mon rôle consiste principalement à servir d’interprète entre producteurs, réalisateurs et techniciens qui ne parlent pas le même langage, explique Thomas Lavergne. Le passage de la bande aux fichiers a rendu les choses beaucoup plus complexes“. Ces aspects de la chaine de postproduction ont été illustrés par différents intervenants comme Emilie Caillon, productrice chez Edgar Pow Wow, ou Catherine Lopez de C ton Film, avec la présentation de cas concrets et de retours d’expérience.

A la fin de la séance, Benjamin Bonnet, président de la FJPI, a évoqué la prochaine journée de rencontres de l’association, qui aura lieu le 24 septembre au Cinéma Le Méliès à Montreuil, sous le parrainage de la comédienne Julie Gayet.